Ces arbres qui guérissent

Ces arbres qui guérissent

En Inde, les arbres font partie d’un patrimoine médicinal développé dans la médecine ayurvédique. Découverte d’une forêt de vertus.

Guggul, l’anticholestérol naturel

Alors que les statines, composant majeur des anti-cholestérols, défraient régulièrement la chronique en raison de leurs effets secondaires quand ils ne sont pas naturels, il existe une plante qui a fait ses preuves en Inde depuis bien longtemps.

Le Guggul ou Commiphora mukul, qui atteint environ 3 mètres de hauteur, pousse dans le nord et le sud de l’Inde. Sa résine est riche de composés chimiques aux nombreuses propriétés sur l’organisme humain. Sa principale est sans doute sa capacité à faire baisser le taux de cholestérol, un usage très utile aujourd’hui !

D’autres vertus sont attribuées au Guggul, comme la diminution des risques cardiaques ou bien encore une action antiinflammatoire appréciée sur les douleurs articulaires et particulièrement en cas d’arthrite. En Ayurvéda, le Guggul est l’une des principales substances à même de désintoxiquer l’organisme, c’est pourquoi il est recommandé d’en faire des cures régulièrement.

Le Neem : « pharmacie du village !»

Le Neem est aussi connu sous le nom de margousier ou Azadirachta indica. Sacré en Inde, il se trouve fréquemment près des maisons pour servir de pharmacie naturelle à disposition de l’Homme. Les textes sacrés védiques l’ont d’ailleurs surnommé « celui qui guérit toutes les maladies » et chacun en Inde l’appelle « pharmacie du village ».

Le Neem est utilisé en médecine ayurvédique pour désintoxiquer, que ce soit en cas de fièvre ou pour purifier la peau dans les huiles et les onguents. Il accompagne aussi les enfants au quotidien puisque le Neem, en tant qu’anti-parasitaire, fait partie des meilleurs traitements anti-poux. Dans les maisons, on retrouve ses feuilles glissées dans les piles de vêtements pour éviter les insectes.

L’action hypoglycémiante du Neem lui permet d’agir sur le diabète et l’obésité. Il serait également capable de protéger le foie en cas d’excès. Enfin le Neem a de formidables propriétés anti-inflammatoires, particulièrement appréciées en cas d’ulcère dû au stress, puisqu’il empêche les substances chimiques responsables de l’inflammation de se libérer !

 

Garcinia, la minceur à portée de main

Le Garcinia est un arbre peu connu en Europe, pourtant entre l’Asie, l’Afrique et la Polynésie, il en existe plus de 180 espèces ! Or seul le Garcinia Cambogia, que l’on trouve en Inde, présente de réelles vertus pour l’homme… Et pas des moindres !

Le fruit produit par le Garcinia Cambogia est enveloppé d’une écorce riche en acide hydroxycitrique (HCA). Cet enzyme permet de perdre du poids facilement et même de limiter la prise de kilos en cas de gourmandise. A l’heure actuelle, le Garcinia est la seule source connue d’HCA.

 

L’Amalaki, source de jouvence en Inde

L’Amalaki (Amla) est un arbre à la croissance lente qui vit entre 20 et 35 ans et peut atteindre 10 mètres de hauteur. Egalement connu sous le nom d’Emblica officinalis ou Amla, cet arbre est un trésor en Inde, tant ses vertus sont exceptionnelles ! Son fruit est l’une des plus grandes sources naturelles de vitamines : son jus contient près de 20 fois plus de vitamine C que le jus d’orange.

L’Amalaki est le principal ingrédient d’une confiture capable selon la croyance, d’inverser le processus de vieillissement. Ce fruit, qui entre dans la composition du célèbre Triphala (pour le bien-être intestinal) est souvent utilisé pour se remettre d’une opération ou pour tous ceux qui souhaitent préserver leur organisme du vieillissement.

 

Boswellia, la liberté de mouvements

Le Boswellia est un arbre résineux qui s’épanouit sur les terrains secs. Sa pousse est très lente, jusqu’à atteindre 5 mètres à sa maturité. Son huile aromatique sert de base à l’encens que l’on brule dans les temples et les maisons.

Le Boswellia est employé pour traiter les problèmes respiratoires, mais surtout pour apaiser les articulations douloureuses. Il diminue en effet la dégradation des sucres et des protéines nécessaires au bon fonctionnement des articulations. C’est pourquoi le Boswellia est efficace contre l’arthrose ou l’arthrite. Ce sont les acides boswelliques qui sont à l’origine de cette propriété. Ils participent au bon fonctionnement des vaisseaux sanguins plus ou moins obstrués par des spasmes. Ces acides améliorent également la circulation sanguine dans les articulations et les autres tissus enflammés. Ils permettent ainsi un apport plus important en sang dans les tissus, alors mieux nourris et mieux drainés et contribuent à faire disparaître l’inflammation.

Produits 100% français

Plantes originaires d'Inde, sélectionnées et importées par nos soins

Livraison offerte

pour toute commande de plus de 35 €

Paiement sécurisé

via notre plate-forme Crédit du Nord

Satisfait ou remboursé*

30 jours pour retourner vos produits non entamés

Suivez-nous sur Instagram